Positions protégées, opinions partagées

NanoTrader Free et NanoTrader Full permettent tous deux le "hedging" de positions sur CFD et forex. Le hedging ('to hedge' signifie protéger en français) signifie que le trader peut détenir une position à l'achat et à la vente au même moment, sur le même instrument. Ces positions à l'achat et à la vente peuvent être de la même taille ou d'une taille différente.

La fonction TradeGuard sur la plateforme permet aux traders de gérer automatiquement leurs positions ouvertes. Une manière classique de gérer une position ouverte est d'utiliser les ordres bracket : un objectif (ordre de vente limit) au-dessus de la position et un ordre stop-loss (ordre de vente stop) en dessous de la position. Comme vous allez le voir, la plateforme NanoTrader est à la fois capable de gérer vos ordres de hedging et vos ordres bracket sur les positions protégées (hedgées).

Ouverture d'une position protégée

Un trader avec une position de 1 CFD DAX doit pouvoir placer un ordre de vente pour fermer sa position ou pour ouvrir une position inverse. Pour indiquer que l'ordre est destiné à ouvrir une position inverse, le trader coche “Forcer ouverture" dans le ticket d'ordre.

hedging - order ticket

Des positions entièrement protégées

Quand les positions à l'achat et à la vente ont la même taille, on dit que l'investisseur est entièrement protégé. Son résultat total (P&L) n'évoluera plus. La perte sur la position à la vente est contrebalancée par le profit sur la position à l'achat, ou vice-versa.

Dans cet exemple, l'investisseur est entièrement protégé. Il a une position à l'achat de 1 CFD DAX et une position à la vente de 1 CFD DAX. Sa position totale est donc nulle (0). Le résultat total est de -2,60 € (= 3,80 - 6,40). Le résultat total restera fixe à moins que le trader ne change la taille des positions ou qu'un changement de spread se produise.

Hedging et TradeGuard

Voyons à présent des ordres d'encadrement liés à des positions protégées. Dans cet exemple, l'investisseur a une position à l'achat de 1 CFD DAX. En utilisant TradeGuard, il a placé un objectif et un stop pour encadrer sa position. Les ordres sont visibles à la fois dans le graphique et dans le compte.

Hedging CFD and forex positions

Le trader vend à présent 1 CFD DAX. Il sélectionne “Forcer ouverture” dans le ticket d'ordre. Le trader est à présent entièrement protégé avec une position à l'achat et une position à la vente sur le même instrument. De façon logique, le TradeGuard a supprimé les ordres d'encadrement sur la position à l'achat :

Hedging and trading forex

Le trader clôture à présent la position à la vente (par ex. en cliquant sur le bouton Exit en face de celle-ci), ce qui retire la protection. Sachant que le trader n'est plus couvert, TradeGuard place des ordres d'encadrement. Astuce : il est possible de saisir ces ordres avec le bouton gauche de votre souris et de les faire glisser vers un autre niveau de prix.

 

Hedging CFD and forex positions

Positions partiellement protégées

Une position est dite partiellement protégée si la position à l'achat et la position à la vente ont des tailles différentes. Le résultat total de la position nette (P&L) continuera d'évoluer. Voyons quelques positions partiellement protégées et comment TradeGuard gère les ordres d'encadrement. Notez que les exemples ci-dessous ne suivent pas de stratégie et n'ont pas de sens d'un point de vue économique, leur but unique est d'illustrer le concept de protection.

Dans cet exemple, le trader n'est pas encore (partiellement) protégé. Il a une position longue (+1 CFD DAX) et a utilisé TradeGuard pour encadrer sa position avec un objectif et un stop.

Hedging stocks

A présent, le trader vend -2 CFD DAX et sélectionne “Forcer ouverture”. La position totale nette est donc de -1 CFD DAX (= +1 - 2). Notez que TradeGuard a changé les ordres limit et stop pour couvrir correctement le risque de ce qui est à présent une position à la vente (-1).

Dans cet exemple le trader n'est pas encore (partiellement) protégé. Il a une position à l'achat (+3 CFD DAX) et utilise TradeGuard pour encadrer sa position avec un objectif et un stop.

A présent, le trader vend -1 CFD DAX et sélectionne “Forcer ouverture”. La position totale nette est donc de +2 CFD DAX (= +3 - 1). Notez que TradeGuard a adapté l'objectif et le stop en diminuant la taille des ordres de 3 à 2, afin de couvrir correctement le risque de la position longue de 2 lots.

Téléchargez une démo gratuite de NanoTrader Full en temps réel

Copyright 2016. WH Selfinvest, 291  Route d'Arlon, 1150 Luxembourg, Luxembourg

Back to Top